Vous êtes ici : Le guide du travailleur indépendant > Produits & Services > Finance > Rachat de crédit auto-entrepreneur : explications et simulation

Rachat de crédit auto-entrepreneur : explications et simulation

Rachat de crédit auto-entrepreneur : explications et simulation

Pour démarrer ou développer leur activité, de nombreux auto-entrepreneurs ont recours à l’emprunt bancaire. Mais lorsque les dettes s’accumulent, les mensualités peuvent peser sur leur budget en absorbant une part conséquente des revenus perçus.

Vous avez souscrit plusieurs crédits et ne parvenez plus à faire face au paiement de vos mensualités ? Avez-vous pensé à mettre en place un rachat de crédit ? Découvrez en quoi consiste cette opération et comment y recourir.

Définition du rachat de crédit pour auto-entrepreneur

Le statut d’auto-entrepreneur a été créé pour simplifier les démarches de création et de gestion d’une activité tout en permettant de bénéficier d’une protection sociale dédiée et d’autres avantages dont : un droit à la formation professionnelle, une protection sociale, un mode de calcul et de paiement simplifié des cotisations sociales. L’auto-entrepreneuriat est ouvert à tous et peut être exercé à titre principal ou complémentaire. Il demeure néanmoins incompatible avec certaines activités comme celles rattachées au régime social de la MSA ou bien celles relevant de la TVA immobilière.

Les auto-entrepreneurs peuvent être amenés à s’endetter pour financer la création ou le développement de leur activité. Ces prêts sont généralement destinés à financer l’achat de locaux professionnels, de matériel, de véhicules professionnels ou tout autre équipement. Lorsque les mensualités s’accumulent et pèsent de plus en plus lourd sur le budget, il est conseillé de se tourner vers le rachat de crédit, une opération qui consiste à regrouper tout ou partie des crédits contractés (crédits immobiliers, crédits à la consommation, crédits renouvelables…) au sein d’un même contrat.

Les avantages du rachat de crédit pour les auto-entrepreneurs

Le rachat de crédit présente plusieurs avantages pour les auto-entrepreneurs :

1 - Des mensualités réduites

Faire racheter ses crédits permet d’obtenir une mensualité plus faible en contrepartie d’un allongement de la durée de remboursement.

2 - Un meilleur taux

Grâce à cette opération, vous pouvez bénéficier d’un meilleur taux, surtout si vos prêts sont relativement anciens.

3 - Une meilleure visibilité du budget

En n’ayant plus qu’une seule mensualité à régler auprès d’un unique interlocuteur, vous pourrez mettre de l’ordre dans vos finances et avoir une vision plus claire de votre budget.

3 - Une trésorerie supplémentaire

Il est possible d’inclure dans l’opération le financement d’un projet supplémentaire (réalisation de travaux, achat d’un véhicule, achat de matériel informatique…) à condition que le taux d’endettement reste inférieur à 33 % des revenus mensuels.

Ainsi, il peut être intéressant de faire une simulation de rachat de crédit en ligne pour évaluer la rentabilité de cette opération et connaître le montant des futures mensualités.

Comment obtenir un rachat de crédit quand on est auto-entrepreneur ?

Comme les particuliers, les auto-entrepreneurs qui souhaitent accéder au regroupement de prêts doivent présenter des garanties solides à la banque. Plusieurs critères sont pris en considération pour évaluer la solvabilité du demandeur. Voici les plus importants :

1 - L’absence de fichage à la Banque de France

Avant d’accepter une demande de rachat de crédit, l’établissement vérifie systématiquement les fichiers de la Banque de France (le fichier central des chèques et le fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers). Il est difficile voire impossible pour une personne inscrite sur l’un de ces fichiers d’obtenir un accord de la part de la banque.

2 - Le niveau de revenu

L’auto-entrepreneur ne perçoit pas de salaire fixe. La banque se basera donc sur les revenus perçus lors des trois dernières années pour apprécier leur stabilité sur le long terme. Pour cela, elle consultera les derniers avis d’imposition.

3 - L’ancienneté

Pour pouvoir prétendre au rachat de crédit, les auto-entrepreneurs doivent justifier d’une ancienneté minimum de 3 ans dans l’exercice de leur activité.

4 - Le statut de propriétaire

Au-delà du profil professionnel de l’emprunteur, la banque s’intéressera à son statut de propriétaire ou de locataire. Le fait d’être propriétaire de son logement représente un atout de taille car il s’agit d’une garantie supplémentaire pour le prêteur. En effet, en cas d’insolvabilité, celui-ci pourra récupérer le capital prêté en saisissant le bien puis en le vendant aux enchères.

Si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté, montrez que vos dépenses sont justifiées et que votre gestion financière est raisonnable. De même, pour convaincre la banque et négocier un regroupement de crédits, vous pouvez mettre en avant les revenus stables de votre conjoint ou du co-emprunteur.

Conseils pour obtenir la meilleure offre de rachat de crédit auto-entrepreneur

Voici quelques conseils qui vous aideront à trouver la meilleure offre de rachat de crédit :

1 - Estimer le coût du rachat de crédit

Le regroupement de prêts entraîne des frais qui varient en fonction de la somme totale à faire racheter et de la nature de l’opération. Il implique des indemnités de remboursement anticipé (IRA), des frais de dossier, des frais de garantie et d’assurance, d’éventuels frais de courtage. Pour que cette solution soit rentable, il ne faut pas que l’ensemble des frais soit supérieur aux économies obtenues.

L’utilisation d’un simulateur de rachat de crédit auto-entrepreneur en ligne permet d’avoir un aperçu du coût total de l’opération et du montant des futures mensualités.

2 - Faire jouer la concurrence

Deux moyens efficaces permettent de faire jouer la concurrence : l’utilisation d’un comparateur en ligne et l’intervention d’un courtier.

Si vous êtes en mesure de comparer vous-même les offres de rachat de crédit, n’hésitez pas à recourir à un comparateur en ligne. Après avoir rempli un formulaire rapide, vous serez redirigé vers une liste d’offres correspondant à vos besoins et pourrez faire des demandes de devis en ligne.

Si vous préférez être accompagné tout au long de la souscription, mieux vaut passer par un courtier qui se chargera de comparer les offres à votre place et de négocier les conditions d’emprunt auprès de ses partenaires.

3 - Bien étudier les conditions du contrat

Avant de faire votre choix, pensez à lire attentivement les conditions générales du contrat et appuyez-vous sur le taux annuel effectif global (TAEG), un indicateur qui englobe l’ensemble des frais liés au rachat de crédit.

 
 

Comparateur Rachat de Crédit
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 7Z5viE

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires