Vous êtes ici : Le guide du travailleur indépendant > Produits & Services > Finance > Crédit auto auto-entrepreneur : explications et simulation

Crédit auto auto-entrepreneur : explications et simulation

Crédit auto auto-entrepreneur : explications et simulation

Pour lancer une activité, il est généralement nécessaire d’acheter du matériel, des matières premières, de trouver des locaux… C’est pourquoi, de nombreux auto-entrepreneurs cherchent à obtenir un financement.

Vous souhaitez acheter un véhicule professionnel pour transporter vos équipements ou marchandises ? Si vous n’avez pas les fonds suffisants, vous devrez faire une demande de financement. Quelles sont les options qui s’offrent à vous ? Comment obtenir un crédit auto en étant auto-entrepreneur ? Tous les détails.

Quelles particularités du crédit auto pour auto-entrepreneur ?

Le crédit auto est un prêt personnel affecté à l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion. Son taux varie en fonction de la durée du crédit mais également du type de véhicule acheté. En effet, pour une voiture neuve, le taux peut être supérieur à celui obtenu pour un véhicule d’occasion.

Concrètement, dans le cadre d’un crédit auto, l’argent prêté par la banque sert uniquement à financer un ou des véhicules. Après avoir choisi le bien qu’il souhaite acquérir, l’acheteur doit préciser sa volonté de financer la transaction au moyen d’un crédit. La signature du contrat d’achat du véhicule constitue un justificatif qui devra être adressé à l’organisme bancaire pour la demande de financement.

Mais les entrepreneurs qui cherchent à souscrire un crédit auto pour financer l’achat de véhicules professionnels risquent de se heurter aux réticences des banques. Ces dernières privilégient les profils aux revenus réguliers et à la situation professionnelle stable, ce qui n’est pas forcément le cas des travailleurs non-salariés. Pour convaincre le prêteur, il faut donc apporter de sérieuses garanties.

Les caractéristiques du prêt auto

Avant de s’engager, les auto-entrepreneurs doivent connaître les principales caractéristiques du crédit auto :

  • L’apport personnel : comme dans le cadre de la souscription d’un prêt immobilier, la banque peut exiger un apport personnel. Il correspond à la somme que l’emprunteur investit directement dans son projet.
  • Le taux effectif global (TEG) : il représente le coût total du crédit sous la forme d’un pourcentage annuel. Le TEG inclut notamment les frais de dossier et les frais d’assurance.
  • Le coût total du crédit : il s’obtient en déduisant le capital emprunté de la somme des mensualités. Il prend en compte les intérêts, les frais de dossier, d’assurance et de garantie.
  • L’assurance : bien que conseillée, la souscription d’une assurance reste optionnelle pour un crédit auto.
  • Le délai de rétractation : une fois l’offre signée, l’emprunteur dispose de 7 jours pour se rétracter. S’il souhaite exercer cette action, il devra envoyer le formulaire de rétraction joint au contrat à l’établissement prêteur.
  • Une copie de la pièce d’identité du demandeur ;
  • Un justificatif de domicile de moins de 3 mois ;
  • Les derniers avis d’imposition ;
  • Les derniers relevés de compte bancaire de l’entreprise ;
  • Le justificatif de l’emploi des fonds ;
  • Un éventuel devis ou bon de commande.

Ces points doivent être attentivement étudiés avant la souscription. Ils peuvent déterminer le choix d’une offre plutôt qu’une autre.

Comment faire une demande de crédit auto auto-entrepreneur ?

Pour faire une demande de prêt auto en tant qu’auto-entrepreneur, il est indispensable de démontrer la solidité et le sérieux du projet. Cette phase se découpe en trois grandes étapes :

1 - Exposer son projet

Un auto-entrepreneur ne peut partir à la recherche d’un financement que si son projet est formellement défini. Pour pouvoir le présenter à la banque, il est vivement conseillé de prouver la solidité financière de l’entreprise grâce à un business plan. Ce document, à la fois clair et concis, aborde des points variés tels que les produits et services proposés, le marché visé, la clientèle ciblée, la stratégie commerciale choisie.

2 - Monter un dossier solide

Plusieurs documents doivent être fournis à la banque lors de la souscription d’un crédit auto :

En constituant votre dossier à l’avance, vous pourrez gagner du temps et obtenir plus rapidement votre crédit auto.

3 - Justifier de garanties

Si les conditions d’accès au crédit auto sont plus souples que pour un crédit immobilier, les auto-entrepreneurs doivent malgré tout apporter des garanties (assurance, caution, nantissement, mise en gage). Celles-ci permettront à la banque de récupérer tout ou partie du capital prêté en cas d’impossibilité de remboursement.

Crédit auto pour auto-entrepreneur : conseils pour obtenir la meilleure offre

Si vous souhaitez profiter de la meilleure offre de crédit auto pour auto-entrepreneur, vous avez tout intérêt à suivre les conseils qui suivent :

Faire une simulation de crédit auto en ligne

La simulation en ligne permet d’avoir un aperçu du coût total du crédit et de connaître le montant des futures mensualités. Pour utiliser cet outil, il suffit de renseigner le montant, la durée de remboursement souhaitée et quelques informations sur son profil. Le résultat est obtenu instantanément.

Faire jouer la concurrence

Obtenir un crédit auto au taux avantageux n’est pas chose facile pour les auto-entrepreneurs. Pour mettre toutes les chances de son côté, il est conseillé de recourir à un comparateur en ligne gratuit et sans engagement qui triera les offres à votre place et ne vous proposera que celles qui correspondent à vos critères.

Passer par un courtier en crédit auto

Vous n’avez pas le temps de comparer les offres de crédit auto vous-même ? Faites appel à un courtier ! Ce professionnel se charge d’entreprendre les démarches liées à la souscription ce qui vous fait gagner du temps. Il négocie également les taux auprès de ses partenaires pour vous faire réaliser des économies. Contrairement aux idées reçues, passer par un courtier n’engage à rien, cet intermédiaire n’étant rémunéré qu’après la souscription.

Ainsi, en faisant appel à un professionnel, vous multipliez vos chances d’obtenir les meilleures conditions de financement. Effectivement, vous bénéficiez d’une expertise unique sur les conditions de financement pouvant être octroyées par les établissements prêteurs et d’une réponse sur-mesure aux spécificités de votre dossier. Le courtier connaît parfaitement le marché du crédit auto et est en mesure de répondre à vos questions à tous les stades de la souscription.

 
 

Comparateur Crédit Auto
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : qHGSkJ

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires