Vous êtes ici : Le guide du travailleur indépendant > Gérer une Micro-Entreprise > Le Tarif Journalier Moyen (TJM) : comment le calculer en tant qu'indépendant ?

Le Tarif Journalier Moyen (TJM) : comment le calculer en tant qu'indépendant ?

Le Tarif Journalier Moyen (TJM) : comment le calculer en tant qu'indépendant ?

Vous allez vous lancer à votre compte. Connaissez-vous le tarif que vous allez appliquer ? En tant que free-lance à combien comptez-vous estimer votre prestation ? Une des grandes problématiques quand on se lance en indépendant est de savoir quel prix afficher. Quel est le revenu auquel vous pouvez prétendre ? Qu’est-ce-qui est à prendre en compte pour calculer votre taux horaire et donc votre TJM ou Tarif Journalier Moyen ? Un excellent savoir-faire peut justifier des tarifs horaires élevés, et dans ce cas une bonne justification peut vous permettre de faire la différence. Mais certains freelances se vendent à perte, surtout en début de carrière, sans tenir compte des coûts qu’ils doivent finalement couvrir. Quels sont donc les facteurs qui doivent être pris en considération pour effectuer un bon calcul ? Découvrez des conseils pour savoir comment établir votre Tarif Journalier Moyen et être serein quant à l’établissement de vos prix.

Qu’est-ce que le Tarif Journalier Moyen ou TJM ?

Le TJM correspond au prix d’un indépendant, d’un salarié ou d’un free-lance rapporté à la journée. C’est un tarif qui s’exprime traditionnellement hors taxe. Ou bien vous vous fixez une rémunération mensuelle, ce qui vous permet de calculer votre TJM ou bien vous vous fixez ce montant journalier, ce qui vous permet de calculer votre salaire mensuel. Le TJM est moins précis que le taux horaire puisque une journée de travail peut comptabiliser 7 heures, comme beaucoup plus.

Comment calculer son Tarif Journalier Moyen ?

Afin de bien différencier chacun de vos projets et d’être en bonne position pour négocier, vous devez en tant que free-lance procéder de façon structurée. Pour ce faire, vous devez tout d’abord prendre en compte les facteurs qui influencent votre taux horaire ou votre Tarif Journalier Moyen. Vous devez inclure dans le calcul de votre tarif tous vos frais, quels qu’ils soient. Pensez à vos frais professionnels comme le matériel de travail ou la location d’un bureau mais également à vous dépenses personnelles comme la nourriture, les vêtements, etc.

Compter son temps de travail effectif

La première chose à faire est de lister tous vos jours de travail annuels. Même si, au début, vous allez sans doute être obligé de travailler souvent le week-end, cela ne doit pas devenir la norme. Sinon vous risquez d’être frustré. Pour calculer vos jours de travail et donc votre TJM, vous devez penser à prévoir des jours où vous serez en formation, d’autres en vacances et d’autres encore malade. Comme le nombre de ces jours peut varier, la règle est la suivante : mieux vaut prévoir trop d'absences que pas assez, afin d'être financièrement à l'abri.

Pour avoir une vue d'ensemble de l'année et des jours travaillés, établissez un planning. Pour ce faire, notez tous les jours de l'année et déduisez ceux que vous ne consacrerez probablement pas à votre activité de freelance : jours fériés, week-ends, jours de formation, etc. Ne négligez pas non plus les jours où vous vous consacrerez à du travail administratif car il vous faudra bien vous occuper d’impôts et de comptabilité. Car il est important que vous gardiez un œil sur vos recettes et sur vos dépenses.

Prévoir du temps pour se former

Si vous vous dites que vous allez vous former deux jours par mois, vous savez déjà qu’en extrapolant sur une année, vous allez consacrer 24 jours à la formation. Ce temps peut bien sur énormément varier selon le secteur dans lequel vous travaillez ou tout simplement selon vos envies. Un consultant ou un ingénieur pourront peut-être moins dédier de jour à la formation que des professionnels oeuvrant dans les médias ou l’informatique qui sont des domaines à évolution très rapide. Posez-vous des questions telles que : À quelle vitesse j'apprends ? À quelle vitesse mon secteur évolue-t-il ? Vous trouverez alors certainement le nombre de jours qui vous convient. En règle générale, il vaut mieux prévoir trop de temps que pas assez.

Penser à la prospection qui est essentielle

C’est a priori votre plus grand défi en tant qu’indépendant. Vous allez sans doute y consacrer au moins deux jours par mois. Ceci est bien évidemment une valeur indicative. Votre TJM doit être établi individuellement et adapté à votre situation.

Considérer certains facteurs influençant le TJM

Pour pouvoir calculer votre TJM taux horaire, il vous faut estimer votre revenu mensuel net moyen et celui-ci peut être influencé par de nombreux facteurs. Regardez les tarifs appliqués par la concurrence. Sachez que des facteurs tels que votre âge, votre lieu de travail, votre niveau d'études ou encore votre expérience professionnelle, ont une incidence sur votre Tarif Journalier Moyen. Si vous n'êtes pas sûr, renseignez-vous auprès des associations ou des groupements professionnels de votre secteur pour connaître les tarifs appliqués habituellement dans votre secteur.

Surtout si vous débutez comme indépendant, assurez-vous bien que vous réalisiez des bénéfices et qu’avec votre tarif vous couvrez tous vos frais. Mais vous devez aussi appliquer un TJM qui vous permette de constituer des réserves, que cela soit pour payer vos impôts ou encore capitaliser pour votre retraite. Ne vous laissez pas impressionner. Faites en sorte de bien connaître votre valeur. Apprenez à argumenter et à négocier. Et n'oubliez pas aussi qu'avec l'expérience, vous pouvez augmenter vos tarifs. Établissez la liste de vos frais et dépenses avec précision et ménagez-vous une marge financière pour pouvoir compenser les défaillances. Vos recettes doivent être supérieures à vos dépenses !

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Site Internet

Texte

Code de sécurité à copier/coller : jRjwDJ

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires